Si vous travaillez pour plusieurs types de clients différents (agences de traduction, clients directs, collègues, etc.), il est fort probable que vous soyez amené·e à calculer différents délais de paiement. Pour éviter toute surprise désagréable et gérer votre trésorerie comme un·e pro, voici un petit récapitulatif, huit ans après la publication de l’article de blog de Gaële « Bien calculer ses délais de paiement », un second billet rédigé cette fois-ci par Orane qui traite des différents délais de paiement auxquels vous pourrez être confronté·e dans votre carrière.

Délai maximal de paiement

Avant de rédiger vos CGV ou d’accepter les conditions générales d’une agence, il est important de savoir ce que dit la loi :

« Le délai de paiement est fixé, par principe, au 30e jour suivant la réception des marchandises ou l’exécution de la prestation. Mais ce délai peut aller au-delà des 30 jours, sans dépasser 60 jours à partir de la facturation (ou 45 jours fin de mois) s’il est précisé au contrat. Des pénalités de retard sont prononcées s’il y a non-respect de ces délais. »

Sachant cela, voici en détail les différents délais de paiement auxquels vous pourrez être confronté·e tout au long de votre carrière et leur calcul respectif en fonction de trois dates de facturation différentes : le 1er, le 15 et le 30/31 du mois*, et dans cet exemple précis, les 1er, 15 et 31 décembre 2021.

*Attention avec le mois de février qui compte généralement 28 jours et 29 jours lors d’une année bissextile (la prochaine étant en 2024). Pensez-y bien lorsque vous effectuerez vos calculs.

Calculer différents délais de paiement

Paiement à 30 jours à compter de la date de facturation

Date de facturation 01/12/2021 15/12/2021 31/12/2021
Date d’échéance 31/12/2021 14/01/2022 30/01/2022

 Calculs détaillés :

  • 01/12/2021 + 30 jours calendaires
    • = 31/12/2021
    • 30 jours calendaires
  • 15/12/2021 + 30 jours calendaires
    • = 14/01/2022
    • 30 jours calendaires
  • 31/12/2021 + 30 jours calendaires
    • = 30/01/2022
    • = 30 jours calendaires

Paiement à 60 jours à compter de la date de facturation

Date de facturation 01/12/2021 15/12/2021 31/12/2021
Date d’échéance 30/01/2022 13/02/2021 01/03/2021

Calculs détaillés :

  • 01/12/2021 + 60 jours calendaires
    • = 30/01/2022
    • = 60 jours calendaires
  • 15/12/2021 + 60 jours calendaires
    • = 13/02/2022
    • = 60 jours calendaires
  • 31/12/2021 + 60 jours calendaires
    • = 01/03/2022
    • = 60 jours calendaires

Paiement à 30 jours fin de mois

Date de facturation 01/12/2021 15/12/2021 31/12/2021
Date d’échéance
31/12/2021 31/01/2022  31/01/2022 

Calculs détaillés :

  • (01/12/2021 + 30 jours calendaires) + fin de mois
    • = 31/12/2021 + fin de mois
    • = 31/12/2021
    • = 30 jours calendaires
  • (15/12/2021 + 30 jours calendaires) + fin de mois
    • = 14/01/2022 + fin de mois
    • = 31/01/2022
    • = 47 jours calendaires
  • (31/12/2021 + 30 jours calendaires) + fin de mois
    • = 30/01/2022 + fin de mois
    • = 31/01/2022
    • = 31 jours calendaires

Paiement à 45 jours fin de mois

Date de facturation 01/12/2021 15/12/2021 31/12/2021
Date d’échéance 31/01/2021 31/01/2021 28/02/2022

Calculs détaillés :

  • (01/12/2021 + 45 jours calendaires) + fin de mois
    • = 15/01/2022+ fin de mois
    • = 31/01/2022
    • = 61 jours calendaires
  • (15/12/2021 + 45 jours calendaires) + fin de mois
    • = 29/01/2022+ fin de mois
    • = 31/01/2022
    • = 47 jours calendaires
  • (31/12/2021 + 45 jours calendaires) + fin de mois
    • = 14/02/2022 + fin de mois
    • = 28/02/2022
    • = 59 jours calendaires

Paiement à 30 jours fin de mois le 15

Date de facturation 01/12/2021 15/12/2021 31/12/2021
Date d’échéance
15/01/2022 15/02/2022 15/02/2022

Calculs détaillés :

  • 01/12/2021 + 30 jours calendaires + fin de mois+ 15 du mois suivant
    • = 31/12/2021 + fin de mois+ 15 du mois suivant
    • = 31/12/2021 + 15 du mois suivant
    • = 15/01/2022
    • = 45 jours calendaires
  • 15/12/2021 + 30 jours calendaires + fin de mois+ 15 du mois suivant
    • = 14/01/2021 + fin de mois + 15 du mois suivant
    • = 31/01/2021 + 15 du mois suivant
    • = 15/02/2021
    • = 62 jours calendaires
  • 31/12/2021 + 30 jours calendaires + fin de mois + 15 du mois suivant
    • = 30/01/2021 + fin de mois+ 15 du mois suivant
    • = 31/01/2021 + 15 du mois suivant
    • = 15/02/2021
    • = 46 jours calendaires

Comme vous pouvez le constater, concernant les conditions de délai de facturation « XX jours fin de mois » ou « XX jours fin de moi le XX », la date à laquelle vous facturez peut grandement influer sur le nombre de jours calendaires entre la date d’émission de votre facture et sa date d’échéance. Facturer en fin de mois est donc, pour la plupart des cas, la meilleure solution.

Plus important encore, comme le dit si bien Sara Freitas des Recettes du traducteur, au-delà d’un délai de paiement de 30 jours à compter de la date de facturation, vous n’êtes plus prestataire de services linguistiques, mais créancier. En effet, vous rendez en fier service à votre client·e en lui concédant une avance de trésorerie sur une importante période de temps.

Ajoutez à cela le fait que si vous travaillez avec des agences, celles-ci vous demandent bien souvent d’envoyer en fin de mois votre facture globale pour tous les projets livrés dans le mois. Cela veut donc dire que pour un projet de 100 € rendu le 1er décembre, puis facturé le 31 décembre avec un délai de paiement à 30 jours à compter de la date de facturation, ce ne sont plus 30 jours calendaires qui se sont écoulés entre votre livraison et la perception de votre paiement, mais bel et bien 60 jours !

 

Après tous ces chiffres et calculs, j’espère que votre cerveau de littéraire (ou scientifique d’ailleurs, team Bac S représente !) ne fume pas trop ! Je n’ai plus qu’à souhaiter que cet article vous évite de possibles déconvenues liées à de mauvais calculs et vous permette de définir en toute sérénité vos délais de paiement.

À vos calculettes !

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Portrait d'Orane Desnos

À propos de l’autrice

Traductrice de l’anglais et de l’espagnol vers le français, spécialisée dans les domaines de la musique et du spectacle vivant, Orane Desnos exerce en tant que traductrice indépendante depuis 2018. Diplômée du Master de traduction de l’université de Rennes 2, elle a auparavant travaillé au sein d’une importante agence de traduction parisienne. Musicienne et passionnée d’entrepreneuriat, avec son entreprise, Tradistica, elle allie sa passion pour les langues et la musique.

Découvrez d'autres articles

Pin It on Pinterest

Share This