Après l’informatique et la comptabilité, voici la suite d’une série de billets visant à vous inciter à profiter de l’été (ou de tout autre période creuse) pour prendre les bonnes résolutions et mettre en œuvre les pratiques qui vous permettront de repartir du bon pied dès la reprise de votre niveau normal d’activité.

Maintenant que vous maîtrisez la technologie et les règles de base d’une bonne gestion comptable, je vous propose d’approfondir votre connaissance de votre (vos) langue(s) source(s).

Épisode 3 : Immergez-vous dans votre langue source

Lire en vacances, c’est bien… lire dans sa langue source, c’est mieux !  Il existe bien des façons de le faire, notamment consulter la presse étrangère sur Internet, remplir votre liseuse électronique (plutôt que votre valise) de romans et les polars de l’été ou se lancer dans la lecture des grands classiques de la littérature pour comprendre enfin les milliers de références et d’allusions qui jalonnent les textes que vous traduisez.

Ne vous limitez pas à l’écrit. Écoutez la radio et regardez aussi des films et des séries en V.O. D’après une étude de la Commission européenne publiée en 2011, les Français et les Espagnols seraient moins doués en langues que les Belges ou les Danois, car leurs pays privilégient le doublage plutôt que le sous-titrage. Je ne sais pas si c’est la seule raison, mais force est de constater que mes études académiques m’ayant laissée complètement démunie pour faire rire un auditoire ou expliquer mes symptômes à un docteur, je dois une fière chandelle à Friends et à Urgences. Depuis, je milite activement pour l’augmentation du nombre de cinémas proposant des films en V.O. et contre le doublage caricatural de Silvester Stallone !

Si vous en avez les moyens (et si votre langue source est le moldave), il y a encore mieux que le cinéma : franchissez les frontières et faites connaissance avec des locaux. Perdez-vous et demandez votre chemin, commandez des spécialités locales au restaurant, découvrez les monuments et participez aux fêtes traditionnelles. Mieux encore, tombez amoureux, c’est, paraît-il, le meilleur moyen de découvrir une langue étrangère 😉

Bref, multipliez les occasions d’entendre et de vous exprimer dans votre langue source pour en explorer toutes les subtilités culturelles et améliorer du même coup la qualité de vos traductions (sans compter votre capacité à communiquer avec vos clients dans leur langue).

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Si vous les avez manqués, consultez les précédents billets de la série de l’été du traducteur : « Domptez la technologie » et « Mettez en place une comptabilité digne de ce nom », et ne manquez pas le prochain épisode « Peaufinez vos outils promotionnels ».

 

Photo Gaële Gagné

L'autrice

Professionnelle accréditée en commerce international et conseillère pour les PME, Gaële Gagné est devenue traductrice indépendante en 2005. Dans le cadre de son entreprise, Trëma Lingua, elle propose des services de traduction marketing et commerciale de l'anglais vers le français et partage ses connaissances en gestion d'entreprise avec ses collègues traducteurs via la plateforme Tradupreneurs.fr.

Découvrez d'autres articles

Le stage de M1 ou la fin en beauté d’une année compliquée

Le stage de M1 ou la fin en beauté d’une année compliquée

Cette semaine, Gaële et Orane me laissent la place pour que je revienne sur mon expérience de stagiaire. Qui suis-je ? Louison Douet, l’étudiante en master de traduction qui a obtenu un stage tout particulier auprès d’Orane. D’une part, à cause de la situation qui nous a contraint à maintenir la distance entre Le Mans et Lille en communiquant via Discord notamment. D’autre part, grâce à la qualité de celui-ce que je vais tâcher de vous expliquer.

lire plus
Rédiger un devis de traduction efficace

Rédiger un devis de traduction efficace

Ça y est ça mord… Vous avez envoyé des dizaines de CV à travers le monde, fait appel à votre réseau social, amical et professionnel, épluché la presse économique et arpenté les salons professionnels, et vous avez enfin une piste, une vraie, une demande de devis… Et maintenant ?

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This